Aller au contenu principal

Glossaire

A

Afnor

La qualité du papier est défini par les appellations suivantes :

  • pure cellulose : 100 % pâte chimique ;
  • sans bois : 95 % pâte chimique + 5 % pâte mécanique ;
  • avec traces de bois : 60 % pâte chimique + 40 % pâte mécanique ;
  • avec bois: 30 % pâte chimique + 70 % pâte mécanique.

Aimantation

Phénomène dû à l'électricité statique ; défaut provoquant des difficultés d'impression.

Apprêt

Traitement de surface du papier

Autocopiant

Papier utilisé principalement pour la réalisation de liasses. Il remplace le papier carbone précédemment employé.

Azurant optique

Adjuvant entrant dans la fabrication du papier pour lui donner un aspect plus blanc.

B

Bible (papier)

Papier de très faible épaisseur, résistant et opaque ; permet de limiter l'épaisseur des ouvrages ayant un très grand nombre de pages.

Blanchiment

Donne à la pâte à papier la blancheur convenable.

Bobine

Gros rouleau de papier monté sur mandrin destiné à l'alimentation des rotatives.

Bois (trace de)

Se dit d'un papier comprenant une part (exprimée en %) de pâte mécanique dans la pâte chimique.

Bouffant

Papier épais utilisé pour l'édition de livres. Son imprimabilité limitée l'exclut pour la réalisation d'ouvrages comportant des illustrations de qualité.

Brillant

Capacité d'un papier (comme le couché ou le castcoated) à réfléchir la lumière. Cet effet voulu de brillance de la couche est proportionnel au calandrage.

Bristol

Carton de qualité supérieure surtout utilisé pour la réalisation de cartes de visite.

C

Calandrage

Opération mécanique destinée à améliorer l'état de surface du papier couché ou non. Elle consiste à laminer le papier entre des cylindres pour :

  • améliorer le lissé de surface ;
  • donner plus ou moins de brillance au papier.

Carte

Qualifie le papier d'un grammage égal à 200 g (jusqu'à 400g).

Carteux

Se dit d'un papier rigide, mais souple.

Castcoated

Papier dont la couche a été calandrée par un cylindre chromé et chauffé lui assurant ainsi une très haute brillance (chromolux, kromekote ... ).

Cellulose

Base constituante du papier, extraite du bois par cuisson et lessivage. Le papier pure cellulose est 100% pâte chimique.

Charge

Substance ajoutée lors de la fabrication du papier pour en augmenter les qualités d'opacité, de blancheur, etc.

Chiffon

Papier fabriqué à partir d 'une pâte composée de chiffons d'origine végétale (coton, lin, etc.).

Classique (couché)

Papier couché de qualité supérieure.

Couchage

Dépose sur le papier d'une mince couche d'une solution colloïdale de pigment (talc, kaolin, etc., et colle). Selon la méthode employée, le couché sera dit : " machine "," moderne, ou " classique''·

Couché

Papier dont la surface est enduite d'une couche de kaolin ou de craie naturelle, destinée à en boucher les porosités.

D

Dossier

Papier carteux blanc ou coloré dans la masse, surtout employé pour les travaux administratifs.

É

Épair

Aspect d'une feuille de papier examinée par transparence pour juger de son opacité.

F

Fabrication (papier sur)

Commande spécifique de papier fabriquée à partir d 'un tonnage minimum (3 t) dans le format le plus adapté au tirage, et nécessitant un délai qui peut aller de 4 à 8 semaines.

Fibres

Commande spécifique de papier fabriquée à partir d 'un tonnage minimum (3 t) dans le format le plus adapté au tirage, et nécessitant un délai qui peut aller de 4 à 8 semaines.

Filigrane

Motif visible par transparence, effectué lors de la fabrication de certains papiers.

Force

Poids du papier exprimé en grammes pour une surface de 1 m².

G

Gondolage

Défaut d'un papier qui ondule.

Grammage

Poids du papier exprimé en grammes pour une surface de 1 m².